Arrogance à Blainville : M. le maire répond

Août 12, 2018

yvan

Chronique

7

Mise à jour de mon éditorial publié plus bas. Lors de l’ouverture du nouveau magasin Primeau Vélo de Blainville, M. le maire Richard Perreault de Blainville est venu à ma rencontre. En fait, il m’a apostrophé d’un: «J’aurais bien voulu qu’on se parle avant que vous écriviez n’importe quoi.» N’importe quoi. Ça s’annonçait mal…  Mais, nous nous sommes parlés brièvement et avec civisme.

M. Perreault m’a indiqué que c’est suite à de nombreuses plaintes de citoyens et de familles se baladant à bicyclette contre les cyclistes de route aguerris qu’est venue l’idée de cette campagne (qui est de 2016 m’assure-t-il mais c’est cet été que j’ai vu une telle affiche). Campagne, je le rappelle, qui dit ceci: «T’es pas au Tour de France, t’es à Blainville.»

Je l’ai bien dit à M. Perreault. Tous ceux qui m’écoutent au 98,5fm, me regardent ou me lisent depuis des années savent que j’ai souvent dénoncé le comportement des cyclistes, en précisant surtout que c’est un fléau de la société québécoise: bon nombre de piétons, cyclistes et automobilistes se moquent éperdument du code de la sécurité routière. Pour la courtoisie entre usagers, on est à des millions d’années-lumière de ce qui se fait ailleurs.

Cela dit, je n’ai pas encore vu à Blainville d’affiches qui interpellent les automobilistes en leur disant qu’ils ne sont pas dans une course de F1 ou sur le circuit ICAR. Peut-être que ce n’est pas nécessaire parce que TOUS les problèmes de vitesse, conduite avec facultés affaiblies ont été résolus à Blainville.

Alors, nous avons échangé nos points de vue. Et je suis resté sur l’impression qu’on a fait de la répression envers les cyclistes seulement et ainsi donné une bonne raison aux récalcitrants du volant de se montrer dangereux à notre égard.

Cela dit, M. le maire Perreault m’a informé que Blainville allait encore investir considérablement dans son réseau cyclable ces prochaines années. Et je l’en félicite!

N.B.: Comme je le dis souvent, je suis piéton, cycliste ET automobiliste.

Ci-dessous, la version originale de mon éditorial.

Il y a sûrement plusieurs façons d’imaginer des campagnes de prévention ou de sensibilisation. Mais, j’en suis persuadé, celle adoptée il y a quelques années par la municipalité de Blainville sur la couronne Nord de Montréal, dont Richard Perreault est le maire, est absolument insensée!

Vous avez bien lu: «T’es pas au Tour de France, t’es à Blainville.» La sécurité à vélo et le respect de tous les usagers n’est pas l’affaire que de ceux qui garde la forme à haut niveau. Tous les amateurs de vélo sont concernés et je suis d’accord pour dire que la communauté cycliste mérite certains des reproches qu’on lui adresse. Mais, monsieur Perreault, bien de ceux qui s’imaginent au Tour de France, selon vos prétentions, ont participé au Tour CIBC Charles-Bruneau pour soigner des jeunes de votre communauté, ou bien au Grand défi Pierre Lavoie pour remettre des sommes à vos écoles, ou à toutes sortes d’autres événements qui sont positifs et inspirants pour vos citoyens. Votre affiche autorise probablement certains automobilistes à se montrer dangereux à l’égard des cyclistes. Et ça, c’est grave. Je vous rappelle monsieur que je n’ai encore jamais vu un cycliste causé la mort d’un automobiliste alors j’ose croire que pour être aussi arrogant, vous avez réglé TOUS les problèmes de vitesse, TOUS les problèmes de conduite avec facultés affaiblies, TOUS les problèmes de textos au volant pour jeter votre dévolu sur cette catégorie de gens qui gardent la forme et sont probablement des modèles pour bien des gens.

Ce qui est inquiétant dans une telle attitude, c’est de voir que vous en menez large dans la région.

  • Préfet de la MRC de Thérèse-De Blainville
  • Délégué de la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville (CCITB)
  • Délégué du Consortium Jeunesse
  • Délégué au comité de gestion du Stade d’athlétisme
  • Délégué au Centre d’excellence sur glace
  • Représentant au Conseil de développement de l’excellence sportive des Laurentides
  • Etc.

Chers lecteurs, vous avez bien lu: M. le maire est très impliqué au niveau de la jeunesse et du sport! Il a été enseignant en éducation physique. S’il adoptait des attitudes aussi provocantes comme enseignant, je n’aurais pas voulu être son élève.

Cela dit, peut-être M. le Maire devrait-il s’inspirer d’autres modèles? Celui de Mirabel par exemple dont il est sûrement au courant comme préfet de la MRC. Ou celui qui est mis à sa disposition par la SAAQ.

Et il devrait s’inspirer aussi de la dernière campagne électorale à Montréal. On a beau aimer son maire, quand il se montre arrogant à outrance…

 

 

Post by Yvan Martineau

7 Responses to Arrogance à Blainville : M. le maire répond

  1. Alexandre Gaudreau

    Faut le faire pour réussir à y voir un moindre soupçon de forme « d’humour » dans le message du maire. C’est impensable qu’un tel message ai pu être accepté par un comité entier sans que personne ose dire un mot ou lever le petit doigt pour signifier que ce serait peut-être très inapproprié. La manière que je vois cette annonce c’est comme si tous ceux qui sont « bien équipé » sont des fous dangereux ou de la vermille indésirable dont il n’est pas grave d’écraser car bien sûr s’il y a un accrochement ça ne peut être que de la faute du cycliste (-_-)

    Pourtant au contraire ce sont bien plus souvent ceux qui font beaucoup de route qui sont plus conscientisé sur le code routier et pour 1 cycliste qui ne respecte pas la loi, je peux en compter 20 voitures fautives. La plupart du temps que je vois des « cabochon » sans casque, sans bande réfléchissante, qui roule sur le trottoir ou dans le sens inverse, qui ne signale pas leur intentions, etc… 90% du temps c’est des gens avec très peu d’éducation, pour rester poli, et loin d’être le stéréotype du cycliste sportif. La sécurité n’est pas qu’une question de vitesse, on peut rouler lentement mais très mal et de manière imprévisible aussi donc ces préjuger viennent assurément d’un maire qui ne fait pas de vélo, c’est sûr et certain.

  2. Josée

    Complètement aberrant!!!! Comment pouvez-nous aspirer à se faire respecter comme cycliste quand on voit le message envoyé par la ville. Merci Yvan de dénoncer publiquement le tout.

    • Bonjour à vous madame, J’espère que vous passez un bel été. Je veux vous remercier pour votre commentaire. Tout est affaire de perception dans la vie. Et peut-être avez-vous raison? Je crois tout de même qu’il s’agit d’arrogance, au risque de faire erreur. Là où je suis certain de ne pas faire erreur, c’est qu’une telle affiche doit donner raison à des automobilistes peu enclins au partage de la route de se montrer dangereux à l’égard des cyclistes.
      À nouveau, merci d’avoir pris le temps de m’écrire et je vous souhaite une belle fin d’été. En espérant qu’il y a encore de belles sorties vélo ou plein air à votre agenda. Yvan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *