Chaudière-Appalaches, un paradis pour le cyclotourisme

J’ai souvenir de très, très belles vacances dans la région Chaudière-Appalaches, à pédaler dans Lévis, le long du St-Laurent entre l’Islet-sur-Mer et St-Jean-Port-Joli, à Lac-Etchemin et en Beauce. Et il y a aussi… la Cycloroute de Bellechasse, une piste cyclable relativement jeune, qui a déjà son lot de cyclistes élogieux à son égard, mais qui gagne tout de même à être connue bien davantage.

Profitez-en tout de suite pour commencer à brosser des plans pour la prochaine saison. Voyez ou revoyez cet épisode où Chaudière-Appalaches nous démontre qu’il y a beaucoup plus que le vélo dans la région et autour de la Cycloroute. J’ai bien apprécié le côté humain qui se cache derrière de charmants endroits comme Le Ricaneux, Le Somnambule, Cassis et Mélisse, le gîte Les pignons, tous des incontournables et à découvrir, vraiment!

 

C’est l’hiver… installez-vous confortablement et laissez-vous séduire par cet épisode! Et ne vous gênez pas pour le partager à tous vos amis sur les réseaux sociaux! Faites connaître la bonne nouvelle : Chaudière-Appalaches, c’est à vivre pour vrai! Et voyez aussi la chronique ci-dessous pour titiller vos papilles gustatives.

N.B.: Venez rencontrer les spécialistes de Tourisme Bellechasse au Salon du vélo de Montréal pour des idées de séjours sur la Cycloroute de Bellechasse et dans Chaudière-Appalaches, du 22 au 24 février 2019 à la Place Bonaventure.

Post by Yvan Martineau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *